Ça reste entre nous, un nouveau shojo osé chez Kana

Manga

Les éditions Kana nous annoncent leur petite nouveauté pour la fin de l'été : Ça reste entre nous, de Aoi Haru. La série, complète en 3 tomes, a débuté en 2018 dans le Margaret et à été édité par Shueisha.

Partant d’un synopsis plutôt simple, celui d’une jeune fille refoulant ses sentiments, l’autrice Haru Aoi arrive dans son manga à traiter le sujet des fantasmes féminins. Car effectivement, si nous sommes tous habitués et conditionnés à entendre parler de ceux des hommes, les fantasmes de la femme, et ce dès son adolescence, sont souvent traités comme un tabou.

La série traite également l’importance de la communication entre les parents et leurs enfants, qui peut avoir de véritables conséquences sur la façon dont on se construit.

Le tome 1 sortira le 28 août à 6.85€. Le tome 2 arrivera en octobre, et enfin le tome 3 en décembre.

Synopsis :

Towako, présidente du conseil des élèves, est autant réputée pour sa moralité irréprochable, qui lui vaut la confiance des enseignants et des élèves, que pour sa haine apparente des garçons. Sa rencontre avec Yui, un élève plus jeune, va dévoiler un aspect caché de sa personnalité et engendrer le début d’une relation « interdite »…

Genre : School Life, Romance

►Sortie le 28 août
►Série terminée en 3 tomes
►6.85€
►Shojo

Source : Kana
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest

Vous pourriez aussi aimer