Don’t Call Me Magical Girl, I’m OOXX t.3 : Les secrets du thon et de la nonne

Chronique

Ce tome 3 de Don’t Call Me Magical Girl, I’m OOXX chez ChattoChatto a eu droit à une superbe jaquette réversible, parfaite pour l’été, mettant en avant Magi à la plage. Ce tome se concentre d’ailleurs principalement sur elle, puis sur Tuna. En effet, l’auteure met un peu de côté son personnage principal Sakura pour se concentrer sur les deux jeunes filles.

Tout d’abord, nous en apprenons plus sur le passé de la blondinette. Si elle arbore un sourire malicieux et une attitude un peu fofolle, en vérité, elle cache un certain traumatisme vis-à-vis de son père et une triste situation du côté de sa mère. Néanmoins, elle est parfaite dans le rôle de la grande sœur, puisqu’on voit qu’elle adore s’occuper des enfants.

Un certain conflit oppose Sakura et Magi au début du tome, car elle manque de provoquer un accident grave et elle ne peut que pleurer à chaudes larmes tandis que la rose évacue sa colère. Une thématique revient à plusieurs reprises, que je trouve plutôt juste : des excuses ne suffisent pas à se faire pardonner.

Concernant Tuna, on lui découvre un passé plus sombre que l’on pourrait le penser : amnésique, elle a été recueillie par une mamie qui est maintenant comme sa vraie grand-mère. Elle a aussi des liens avec l’océan, chose que l’on comprend lorsque toute la petite bande se retrouve à la plage et qu’on y voit des sortes de sirènes, qu’elle est la seule à voir. Le mystérieux S revient également à plusieurs reprises pour lui proposer un marché qu’elle continue de refuser, car son seul souhait est de voir ceux qu’elle aime heureux, peu importe ce qui peut lui arriver.

Cet objectif la fait se mettre en colère à la fin du tome, face à la lâcheté dont font preuve le père de Magi et la jeune fille, qui ne font que se fuir sans vraiment se parler, ce qui les empêche finalement d’être heureux.

Une chose est assez notable dans ce tome 3 : on avait presque oublié toute cette histoire d’esprits avant de se focaliser sur Tuna. Les chapitres, à mon sens, ne parlaient pas de magical girls, mais de jeunes filles ordinaires avec des tracas de la vie quotidienne. Cette idée est encore plus renforcée à l’épisode de la plage, où elles s’amusent naturellement, excepté lors du quiproquo entre Sakura et Tuna et de l’intervention des personnages masqués. À ce moment, si je devais donner un point négatif, c’est qu’entre les transformations intempestives et les changements rapides de personnages, j’ai parfois été un peu perdue.

Cependant, j’ai l’impression que les dessins s’améliorent encore de plus en plus. En tout cas, je me découvre à chaque fois un peu plus fan du trait de l’auteure. De plus, je trouve ça toujours déstabilisant de pouvoir passer d’une scène complètement banale à un conflit en tournant une page. L’auteure nous prend par surprise et j’aime beaucoup cet aspect-là de son style.

Rendez-vous le 10 juillet en librairie pour découvrir un tome estival, entre amusement et révélations !

Synopsis :

Après avoir échangé avec plusieurs personnes, Sakura découvre qu’outre le fait de chasser des esprits, elle a d’autres moyens pour maintenir son corps en vie… Mais à la suite d’un incident, un fossé se creuse entre elle et Magi. Afin d’améliorer la relation des deux jeunes filles, Tuna se fait le pont les reliant, créant dès qu’elle le peut des opportunités pour que Sakura et Gigi se parlent. Par ce biais, elle découvre le passé de Magi. Cependant, dans le même temps, le mystérieux personnage S apparait devant Tuna, lui proposant un marché difficile à refuser

Genre : Aventure, Fantastique

Source : Chattochatto
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest

Vous pourriez aussi aimer