Folklore, émotion et tendresse – La recette phare d’Udon no kuni !

Chronique

Pas vraiment un anime culinaire, mais un anime qui régale quand même. Udon no kuni no kiniro kemari (Poco’s Udon World) diffusé en automne 2016 saura ravir les friands de Slice of Life durant 12 épisodes.

Adaptation du manga éponyme de Shinomaru Nodoka sorti en 2012, Udon no kuni voit le jour grâce au studio LIDEN FILMS (Terra Formars, Yamada-kun to 7 nin-no majo).

Malgré son nom, il ne faut pas s’attendre à une histoire centrée sur les recettes d’udon ou à une bataille des restaurants pour savoir qui excelle dans l’art de leur cuisson. Rien de tout ça.

Résultat de recherche d'images pour

Udon no kuni, c’est un grand et délicieux bol d’émotion. Si vous n’êtes pas habitué(e) au genre Tranche de vie, vous trouverez peut-être le temps long devant cet anime. Difficile de déterminer où l’auteur veut nous emmener lors des premiers épisodes. Cependant l’ambiance légère est agréable.

Nous suivons le quotidien de Sôta et Poco, nos deux personnages principaux, depuis leur rencontre. Plusieurs thèmes sont abordés, notamment celui de la famille et de la relation père/fils. Une touche de fantastique vient s’ajouter au contexte dramatique souligné par le thème de la différence et du regard d’autrui.

L’anime amène avec délicatesse à penser à la façon dont nous réagirions, si nous étions parents. Les joies, les peines, l’angoisse et l’excitation d’un jeune parent y sont bien représentées. Plusieurs scènes marquent des introspections touchantes. Nous découvrons une évolution émouvante des personnages au fil des épisodes.

Image associée

Les OST ne sont pas extraordinaires mais je garde un coup de cœur pour l’opening S.O.S de WEAVER qui plonge direct dans l’ambiance générale avec un rythme entraînant et rafraîchissant. Le chara-design paraît simple mais les décors ont pour la plupart une touche assez poétique. Nous sommes à la campagne, dans une maison traditionnelle, et nous nous y sentons bien !

Les personnages sont attendrissants pour certains, comiques pour d’autres. Udon no kuni nous montre que le sentiment d’appartenance à une famille ne dépend pas uniquement des liens du sang. En bref, la force de cet anime réside dans sa tendresse, et sa sensibilité.

Résultat de recherche d'images pour

Notation 

OST ♥♡♡♡♡

Emotion ♥♥♥♡♡

Scénario ♥♥♥♡♡

Graphisme ♥♥♡♡♡

Personnages ♥♥♥♡♡

 

 

Synopsis :

Tawara Sôta a quitté le domicile familial pour Tokyo après le lycée. Aujourd'hui âgé de 30 ans et web designer, il revient dans sa ville natale située dans la préfecture de Kagawa. Ce retour plein de nostalgie lui rappelle sa relation houleuse avec son père à présent décédé. Dans la cuisine du restaurant d'udon de ce dernier, il trouve un enfant abandonné et lui donne le nom de Poco. Il ne tarde pas à découvrir que ce petit être plein d'énergie qui va bousculer sa vie n'est pas un enfant ordinaire!

Genre : Comédie, Drame, Slice of life

Trailer

Animé disponible en streaming chez ADN, et en DVD/Blu-Ray chez Kazé.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest

Vous pourriez aussi aimer