Goodbye Dragon Life t. 2 : À la rescousse des elfes sylvestres

Chronique

Ce deuxième tome tranche clairement avec le premier : beaucoup plus tranquille pour s’axer sur un conflit entre le camp des elfes sylvestres et les habitants de la forêt, agressés par les Quatre Cavaliers Démons.

Dans ce tome, de nouvelles races font leur apparition. Dran, Chris et Serina les rencontrent alors qu’ils leur ramènent une fée faisant partie de la forêt, et décident de les aider à battre les démons. C’est l’occasion aussi de présenter de nouveaux personnages forts sympathiques, notamment Gio, le chef des elfes et Diadra, une dryade esprit de la rose noire. J’espère sincèrement qu’ils seront exploités au-delà de ce tome, car je les apprécie beaucoup. Je dirais même que Diadra est mon personnage favori de la série pour l’instant !

C’est donc dans le village des elfes que la bataille fait rage, et alors que Diadra et les autres parviennent à gérer tant bien que mal deux des démons, le plus puissant apparaît : Georg, qui se révèle être un dieu déchu. Dran fait alors face à un terrible constat : s’il ne déploie pas toute sa puissance de dragon, il risque d’y rester et les elfes aussi. Cependant, s’il prend sa forme draconique, le village risque d’y rester. Jusqu’à quand arrivera-t-il à cacher la véritable nature de son âme ?

Il réfléchit donc à un moyen de se transformer, mais seulement à moitié, quand son adversaire, comprenant son dilemme, reporte leur combat à trois jours plus tard. Pris par l’effervescence d’avoir enfin trouvé un adversaire à sa taille, il rabat le caquet à ses compères et s’en va.

De leur côté, la lamia et Chris ne sont pas restées les bras croisés puisqu’elles ont également toute leur importance dans le combat. Serina arrive à invoquer une hydre pour immobiliser l’un des démons et Chris la protège contre les divers adversaires qui voudraient profiter de son immobilité forcée due à son incantation. 
Une fois les démons partis, le village décide de ne pas attendre les trois jours convenus et d’aller détruire le plus tôt possible les portails permettant aux démons de pénétrer dans la forêt.

Ce tome est donc bourré d’action, et m’a plus plu que le premier. Les personnages s’étoffent, et malgré le fait que Dran reste le personnage principal (tel le preux chevalier ayant sauvé la demoiselle en détresse lors du combat de Diadra), cette fois-ci il n’est pas l’unique centre d’attention.

Malgré le fait que ce soit un manga harem, ce n’est pour l’instant pas trop forcé, et les personnages féminins sont assez approfondis pour avoir une réelle utilité et un vrai caractère distinct. Chacune est forte à sa manière et je suis ravie de voir ce genre de femmes dans un shonen.

Je trouve aussi que ce tome fait penser à un mélange entre Moi, quand je me réincarne en slime (Kurokawa) et Overlord (Ototo), à cause du personnage principal surpuissant qui veut protéger les siens contre des invasions, etc. pour Slime et le côté méchants démons qui veulent assouvir les plus faibles avec des raids pour Overlord.

Un dernier point niveau contenu, une petite bizarrerie que j’ai repérée dans le dernier chapitre : une elfe se présente comme proviseur d’une école de magie, mais son prénom est Olivier et on la nomme bien « le » proviseur. Je me demande si c’est un véritable choix de traduction ou autre chose ?

Techniquement, cette série me plaît toujours autant au niveau graphique. Les dessins et le chara-design sont superbes, les scènes de combat travaillées, on n’est pas perdu, et les décors recherchés. Cerise sur le gâteau, on a droit à de chouettes dessins en première page de chapitre, et même à des croquis préparatoires pour le dernier.

La bataille s’annonce rude et les enjeux deviennent bien plus importants pour le prochain tome ! Rendez-vous le 19 juin et encore merci à Ototo pour leur confiance !

Synopsis :

L’humain Dran est la réincarnation de celui qui fut le plus puissant des dragons. Accompagné de la jeune lamia Serina et de la talentueuse épéiste Christine, il se dirige vers la forêt proche de son village natal afin de découvrir la raison qui pousse les monstres à en sortir... Et après avoir sauvé une fée pourchassée par un étrange insecte, ils se retrouvent tous les trois à affronter des démons ?! Voici le volume deux tant attendu de la nouvelle vie du plus grand des dragons !

Genre : Fantasy, Action, Aventure

Source : Ototo
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest

Vous pourriez aussi aimer