Jardin Secret t.3 : La déclaration du tournesol

Chronique

Le tome 2 de Jardin Secret des éditions Kana, toujours réalisé par la talentueuse Ammitsu, nous avait laissé sur une note de tristesse et de frustration. En effet, Ran avait préféré laisser Akira avec sa mère hospitalisée, se sentant de trop et ayant trop de peur de les déranger. Ce choix lui a brisé le cœur, et c’est après une crise de larmes que nous retrouvons notre héroïne pour une sortie scolaire dans la nature, à savoir le concours de dessin.

            Cette sortie est l’occasion de mettre en lumière une amie de Ran, Tomoko, ainsi que de nous pencher un peu plus sur le duo qui entoure le jeune homme. En effet, dans ce shojo, l’entourage est réellement utile, même les personnages secondaires, puisque ceux-ci veulent aider nos héros et participent à les faire évoluer.

            Dans ce tome, nous avons droit à une Ran vraiment maladroite, ce qui la rend d’autant plus touchante tout en nous faisant esquisser plusieurs sourires. De plus, elle nous livre une très jolie métaphore sur Akira et le soleil. Jusqu’ici, la comparaison s’arrêtait à son sourire et à son côté chaleureux, rappelant aussi les tournesols. Mais Ran s’aperçoit que la distance qui les sépare paraît autant infime qu’importante, tout comme nous avec l’étoile.

            On comprend aussi pourquoi Akira hésitait à réellement se lancer avec Ran : la culpabilité qu’il ressent envers sa mère hospitalisée l’en empêche. D’ailleurs, c’est grâce au fait que sa santé s’améliore et qu’elle lui dit d’arrêter de s’en vouloir qu’Akira arrêtera de fuir. Cependant, la jeune fille ne l’entend pas de cette oreille, étant donné qu’elle le fait toujours passer avant elle et ses sentiments, quitte à en souffrir. Elle le repousse et il ne comprend pas pourquoi. Elle décide de changer pour arrêter de le gêner, bien qu’elle se sente à nouveau seule, comme ses débuts au lycée et lorsqu’elle était petite.

            Cette réaction m’a personnellement donné envie de la secouer, de lui dire qu’elle faisait n’importe quoi et que son raisonnement était complètement erroné. De son côté, Akira suit les conseils de ses amis et décide de ne plus rien tenter, même de l’éviter pour la faire réagir. Bonne ou mauvaise idée ? Je vous laisse seuls juges, mais je trouve quand même qu’être honnête aurait évité pas mal de problèmes et de peine, bien que la solution demande du courage.

            Finalement, un souci va venir régler toute cette histoire. Ran doit ramener le pull qu’il lui avait prêté le soir de sa visite à l’hôpital, mais il tournera court à leur rencontre. Ran découvre la douleur de se faire rejeter et tombe d’épuisement suite à son surmenage pour « changer ».

            Heureusement, la fin de ce tome 3 est extrêmement satisfaisante. Oubliez les romances qui mettent 40 tomes à se finaliser ! C’est mignon, c’est touchant, c’est spontané et on aime.

            Pour faire un point sur le côté graphique, la sortie scolaire est une très bonne occasion pour la mangaka de réaliser de magnifiques décors floraux, tout en nous gratifiant de son trait doux, comme à l’accoutumée.

            Ce shojo est, je le répète, loin d’être une romance banale entre deux lycéens. Le background autour de nos héros est très développé, et la relation de Ran et Akira est plus complexe qu’il n’y parait. Jardin Secret nous livre une histoire mignonne, fraîche et loin des clichés, bien que quelques scènes le soient parfois, mais rien de bien méchant.

            Enfin, je ne sais pas si c’était calculé de la part de Kana, mais ce tome se déroule en octobre, tout proche d’Halloween. On y découvre donc des fleurs d’automne et leurs significations.

            Allez chercher ce tome 3 de toute urgence dès le 25 octobre dans toutes les bonnes librairies !

Synopsis :

Ran s’intéresse de plus en plus à Akira. Mais lorsqu’elle apprend que la mère d’Akira est hospitalisée, Ran trouve que ses sentiments sont mal placés et tente tant bien que mal de les réfréner. Akira, de son côté, sent bien que Ran l’évite et se sent désemparé. Alors qu’un léger malaise commence à s’installer entre eux, le concours de dessin de l’école va les réunir. Maintenant qu’ils sont en tête à tête, Akira ne peut s’empêcher de prendre Ran dans ses bras.

Genre : School Life, Comédie, Romance, Slice of life

Source : Kana
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest

Vous pourriez aussi aimer