Review

Shinku Chitai : Les débuts Seinen d'une mangaka Shojo

By Keitsuya
Jan 11, 2019 12:16

C'est l'histoire d'un mec qui … Ouais nan il s'passe trop de trucs pour tout résumer en une phrase.

Avant toute chose, un grand merci à Ludivine, des Editions H2T pour nous avoir permis de découvrir The Isolated Zone, un manga que nous ne serions peut-être pas allés feuilleter de nous-même (sûrement pas, même, pour ma part).

Sorti le 12/12/18 en librairie, The Isolated Zone (Shinku Chitai) est un manga signé Nao Yazawa, mangaka japonaise ayant débuté sa carrière par la publication de shojo. Écrit et dessiné sous la forme d'un doujinshi alors qu'elle n'était encore qu'étudiante, The Isolated Zone dépeint un monde post apocalyptique et s'inscrit dans la catégorie seinen, chère à l'auteure. Si Nao Yazawa exprime son bonheur d'être publiée en France avec cette série Inédite, nous exprimons ici nos impressions suite à la lecture du premier tome.

On nous a menti!

C'est la première chose qui nous vient à l'esprit lorsqu'on découvre ce manga à la couverture prometteuse d'action et de drame. Il suffit pourtant de s'aventurer à la quatrième de couverture pour se demander s'il s'agit bien du même ouvrage. En effet le charadesign est bien loin du beau gosse au regard déterminé de la première! Une première impression déroutante, donc.

Si le charadesign n'est pas sans rappeler les tracés de mangas phares des années 90 (Captain Tsubasa, Maison Ikokku), il n'en reste pas moins expressif. Un détail qui rattrape la difficulté à déterminer qui est qui, quand ce n'est pas carrément un doute sur le genre du personnage. Cependant, Nao Yazawa était encore débutante à l'époque où elle a écrit et dessiné cette série aujourd'hui terminée au Japon en 8 tomes. Cette information est à prendre en compte pour la suite, d'autant qu'en France, les éditions H2T ont fait le choix de sortir les 2 premiers tomes en même temps, une stratégie visant - nous le supposons - à prévenir des avis mitigés qui pourraient découler de la lecture unique d'un premier volume.

Des airs de Survival Game 

Une fois la surprise du charadesign passé, une nouvelle épreuve nous attend! Ah ben oui, vous pensiez qu'il n'y avait que les personnages concernés par le survival game?

Outre le charadesign inspiré de ce qui se faisait à l'époque, on notera plusieurs "bourdes" dans les planches ainsi que des erreurs scénaristiques d'envergure, ou plutôt une absence de trame qui s'avère être une arme à double tranchant : le champ des possibilités scénaristiques est ainsi très large, mais c'est aussi une invitation à l'égarement, et la digression.

Les premières pages posent les bases de l'univers, dévoilent un contexte nécessaire à la compréhension générale de l'œuvre, son environnement et les causes qui ont mené à l'existence des différents partis et de leurs conditions de vie. Bien qu'accessible à tous publics, The Isolated Zone apparaît comme un manga relativement difficile à suivre : les transitions sont quasi inexistantes encourageant un rythme rapide, parfois trop et obligeant à la concentration, notamment par des détails éparpillés et à attraper au vol car, dans ce premier tome tout du moins, nous n'y revenons pas. Les éléments qui nous apparaissaient au début être importants pour l'intrigue passent au second plan en quelques pages, laissant place à la légèreté d'un quotidien ponctué de quelques phases comiques, tandis que l'ombre accablante de la mort plane au-dessus des protagonistes avec une sournoiserie implacable.

Le découpage de certaines scènes quant à elles cruciales (d'un point de vue mise en scène et dessin) comporte quelques faux raccords qui interviennent dans la sensation de déroute générale. Cela dit, ce manga comprend aussi son lot de points positifs (bah oui, quand même…)

Une communauté bien organisée

Nous suivons l'histoire d'enfants et d'adolescents livrés à eux-mêmes après un tremblement de terre ayant conduit à … l'isolation de la zone (pourquoi faire de jolies phrases quand le titre est suffisamment parlant, hein, hein, hein?). En outre, le gouvernement japonais se concentre sur la reconstruction du pays après la catastrophe, abandonnant à son sort le sud du Kanto fortement touché (et accessoirement les rescapés du séisme qui vivaient là).

Parmi eux, Tetsu, à la tête d'un groupe d'enfants , tente de survivre au sein d'un environnement à présent dévasté par l'épidémie ayant conduit à l'isolation du Kanto, mis en quarantaine et gardé par les forces armées. Sous ses airs de légèreté, The Isolated Zone met en scène quelques scènes d'actions et d'attachement notables mais surtout rend compte de l'instinct de survie humain.

Bien que n'étant que des gamins livrés à eux-mêmes, ces derniers ont su créer une petite communauté rien qu'à eux, fondée sur la solidarité et la responsabilité. Se nourrir, se soigner, se protéger ou encore diriger et prendre des décisions dépendent des capacités des uns et des autres. Le manga met en scène une véritable hiérarchie semblable à notre société contemporaine, et démontre ainsi avec force et finesse que l'âge fait l'expérience et que la transmission des connaissances et des valeurs des aînés à leurs cadets est un véritable devoir.

Enfin, peu de place au sentimentalisme dans ce premier tome en dépit de quelques tentatives maladroites à moins que cela ne fasse partie de la stratégie de l'auteure qui nous impose un rythme soutenu de l'histoire : les successions d'événements forcent Tetsu et ses compagnons à aller de l'avant, quitter leur routine et explorer un monde qui leur est encore inconnu à l'exception d'une règle qu'ils connaissent bien : la loi du plus fort. 

L'imprévisibilité est de mise dans The Isolated Zone qui laisser espérer plus d'un rebondissement et invite à la découverte d'une organisation sociale inventive avec ses hauts et ses bas, ses rencontres et ses doutes. Les thèmes de l'appartenance à un groupe, de la dépendance et du besoin de comprendre et de savoir étant sans nul doute au centre de cette œuvre que nous vous invitons à découvrir aux Editions H2T!

 

 

Notation

Scénario ♥♥♡♡♡

Graphismes ♥♥♡♡♡

Personnages ♥♥♡♡♡

Respect des genres ♥♥♥♡♡

Synopsis :

«Pour la survie du Japon, nul ne doit s’en échapper!»

"Z", une arme biologique développée dans le plus grand secret s’est répandue suite à un grand tremblement de terre qui a ravagé la région du Kantô. Pour endiguer l'épidémie, le gouvernement Japonais décide alors d'isoler la zone abandonnant les quelques survivants à leur triste sort.

Tetsu avait 12 ans quand est survenue la catastrophe. Il est aujourd'hui le chef d'un groupe d'enfants qui tente de survivre dans une région où les plus faibles sont les victimes des plus forts. Mais leur quotidien déjà précaire sera bouleversé par l’apparition d’un nouveau groupe dirigé par un homme se faisant appeler : l’Empereur.

Genre : Seinen, Action, Drame, Psychologique, Science-fiction

  • Editions H2T
  • 7€90
  • 2 Volumes en librairie
  • Sortie du tome 3 prévu le 20/02/19
  • Série en 8 tomes

Source : H2T

Mots clés : MANGA REVIEWS REVIEW The Isolated Zone Shinku Chitai Chronique Manga

Articles Similaires :
Partager :